Personal blogs from abroad students at L'École de design Nantes Atlantique
24 août 2012
Orange Bangalore

Dans l’avion approchant du territoire indien, les cervicales peinent à résister au poids de l’épuisement et font jouer aux petites têtes ce fameux phénomène, tel un bal, dodelinantes involontaires. Mais bientôt le hublot attire l’attention vers un autre phénomène au-dehors : jour et nuit se passent le pouvoir ; le bleu profond dignement renonce à son intensité pour céder la place au vermeil. Les innombrables petits miroirs cousus sur l’habit de la voisine participent à la célébration créant une infinité de particules incandescentes projetées sur la cabine.

Orange Bangalore. La petite boîte de thé, achetée innocemment en vue d’imprégner prématurément les saveurs faussement lointaines, prend un tout autre sens.

Hélène

Je suis bien arrivée !

Voilà maintenant 24h que je suis en Inde, le voyage en avion s’est bien passé malgré un café brulant renversé sur mes genoux lors du premier vol… le voyage commence bien et impossible de se changer avant l’arrivée à l’hôtel, donc dans une dizaine d’heure ! Bref je suis une championne !

Arrivée à Bangalore c’est une chaleur moite qui nous accueille, nous avons trouvé notre taxi (non sans peine), qui au bout d’une heure de trajet nous dépose à l’hôtel, en vie ! Il faut savoir que le code de la route là-bas c’est plutôt léger, c’est à celui qui forcera le passage en premier qui aura le droit de circuler alors on s’accroche, on se crispe, on fait des “Houlaaaa” ou meilleure solution on ferme les yeux !

Pour le moment on s’adapte tant bien que mal, on se fait arnaquer on commande de la nourriture sans trop savoir ce que c’est, bref l’Inde quoi.

Le programme maintenant c’est de trouver rapidement un logement, rassembler les papiers nécessaires à l’enregistrement de la FFRO (obligatoire pour un séjour de plus de 6 mois dans le pays) et découvrir Bangalore.

Voilà pour ce premier jour ! Je n’ai pas beaucoup de temps pour faire un article en détail mais promis, dans quelques jours je vous récrirai.

Bangalore
05:09

23 août 2012
Mercredi 22 Août 2012 Il est 16h20, la température est de 41° et…

Mercredi 22 Août 2012

Il est 16h20, la température est de 41° et nous survolons actuellement l’Irak.

Déjà quelques heures de vol et nous lutons déjà pour trouver les premiers mots qui ouvriront ce blog…  Accusons le décalage, sempiternel « jet lag » et espérons que la suite sera plus facile !

Commençons par le commencement ; pourquoi les sièges 35 A, B et C de ce vol accueillent les 3 étourdies que nous sommes, béates devant les collines arides du moyen orient ?
Après 3 ans de design d’espace à l’Ecole de design Nantes Atlantique, nous avons opté pour une rentrée plus exotique. Finit la grisaille nantaise ! Et Bonjour soleil de plomb, topless, palmiers, cocktails de mangue et la foule d’assistants armée de feuilles de palme pour garder notre joli minois à l’ombre !
Plus sérieusement, nous volons vers la petite bourgade de 6 millions d’habitants qu’est Bangalore afin d’intégrer le master « design et interculturalité », cursus en Inde en partenariat avec notre école nantaise au sein de la Srishti School of Art, Design and Technology.

Le visa en poche et le cœur vaillant, voici les étapes de notre séjour :
2 semaines d’intégration à Bangalore, 5 mois de stage, 5 mois d’école, vacances, 5 mois d’école à Bangalore et enfin 5 mois de stage à nouveau pour une destination aujourd’hui inconnue.
Voilà pour le calendrier !

Pourquoi notre « truc » s’appelle Virgule ?
Loin d’être une pâle imitation des motifs de cachemire, ce petit logo est lourd de sens !
Virgule, non seulement lien entre deux mots, mais aussi une subtile allégorie des transitions que nous que nous nous apprêtons à vivre : de la France à l’Inde, du premier cycle au master et de la bruine atlantique à la mousson et ses 80% d’humidité dans l’air.
On vous avait prévenu, LOURD, de sens…

Si vous nous suivez toujours, c’est avec plaisir que nous relaterons ici nos péripéties, nos moments de joies et nos appels à l’aide… si les vents aériens nous le permettent !Hélène, Clémence & Solen

17 août 2012
Un visa difficile à obtenir !

A l’écrit de cet article je suis toujours sur le sol Français et rien n’est joué quant à l’obtention de ce fameux visa indien. A 5 jours du départ autant dire que je flippe ! Le problème vient de mon école en Inde, Srishti School, qui n’est pas reconnue par le gouvernement Indien. Et pourtant depuis le début de ce programme, il y a donc 3 ans, cela n’avait jamais posé de problème pour les visas mais cette année c’est la bonne et c’est pour nous: “Allez ceux-là, on les laisse pas passer !”

Notre sort est maintenant entre les mains de nos deux écoles indiennes/françaises qui, on l’espère, sauront convaincre l’ambassade de nous laisser partir.

Dans l’histoire je ne devrais pas perdre grand chose sinon un billet de train pour Roissy, mais je garde l’espoir de quitter la France le 22 Août, rien n’est joué !

D’ici là, je profite du soleil vendéen !

Bangalore
19:21

14 août 2012
Prologue

Le billet d’avion est en poche depuis maintenant quelques mois. Départ prévu pour le 22 Août, direction Bangalore. Le temps avance à grands pas et je commence à penser aux détails. Troisième année d’école terminée, saison d’été terminée, quelques au-revoirs et j’y serai !

Mais qu’est ce que tu vas faire là-bas ?!

Mon cursus à l’Ecole de Design de Nantes se fait en 5 ans, après m’être spécialisée en design d’espace lors de ma 2em et 3em année, j’ai maintenant fait le choix de terminer mes 2 dernières années d’étude en Inde en suivant le programme interculturalité Inde, ceci est un partenariat entre l’école française et celle en Inde. Je commence donc par un stage dans une agence d’architecture à Bangalore (http://cadence.in/) de Septembre 2012 à fin décembre 2012 et ensuite c’est à l’école de Srishti (http://srishti.ac.in/) que je suivrai ma scolarité pour un an et demi, le tout en anglais bien-sur !

Désormais c’est ici que vous suivrez mes aventures, mes petits coups de mou et mes grands moments de joie !

Je suis armée pour surmonter cette nouvelle vie, pas de panique!

A bientôt tout le monde !

Clémence

Bangalore
13:39

13 juil 2012
01 juil 2012